BOURRU ET CHATAIGNES

Octobre 2008 par Georges M.

Eric est arrivé avec son convoi, d'attaque et avec le beau temps. Il a déchargé rapidement et a rejoint les autres qui attendaient sagement rangés.
La Cox de Sébastien a choisi de se mettre à côté d'une Midget, c'est pour cela que l'on ne voit pas la Midget, c'est petit ces choses là. Richard1 (car maintenant il y a Richard 2) a à son habitude ouvert le capot aussitôt arrivé et s'est lancé dans la mécanique sauf que sa portière a refusé de se fermer par la suite.
Donc direction le café et un service aux poignets irréprochables, et avec le sourire.
Regardez bien cette Midget, après elle a filé à l'anglaise et nous l'avons revue à Périssac...
Des carrefours franchis en toute sécurité, c'était dimanche, une N10 traversée sans risque grâce aux passages supérieurs présents et bien répartis sur le réseau secondaire.
Aubie, un petit village où le temps semble s'être arrêté, qui croirait que les photos sont actuelles?

Dernière partie du petit parcours (40 km), dans les vignes avec le moulin Français au bout du chemin.
Les fumées du matin s'élèvent.......... mais le pape est pourtant déjà élu?
 
Enfin....
... le retour de la midget satisfaite de sa petite promenade
Nous avons trouvé un stock d'échappements pour anciennes
Une Citroën un peu gonflée
Une Citroën dans son jus
La brochette du jour
Le flegme britannique s'exporte très bien.
Par contre, la Cave était prise d'assaut et nous n'avons pas tous trouvé les tickets pour le repas. Une erreur d'appréciation de ma part, le succès a été imprévu et tout a été pris d'assaut, notre entrée sur le territoire de la cave fut circonspecte.
Avec châtaignes et bourru en main la discussion au sommet: quelle est la queue qui avance le moins lentement?
Ensuite, au petit bonheur la chance pour trouver des places assises par groupes dans lesquels la bonne humeur était de mise.
Ne vous fiez pas aux couverts, la viande était délicieuse mais les couverts très fragiles et certains fournis déjà cassés.
Un couple nous a montré ce qu'était la fusion de la passion: la même action, en même temps, dans la même position.
Eric a mis du temps à passer au service, mais c'est avec délectation qu'il s'assoit à nos côtés.
Et pour finir, la  promenade en calèche, un autre temps vous dit-on...