SAMEDI 3 SEPTEMBRE 2005


SORTIE PETAROTS

Notre Président (profitez en, la prochaine fois que je parle de lui, il n’a plus droit à la majuscule) avait une envie, il se l’est passée et d’autres avec lui :

BORDEAUX BY NIGHT

   

Dans les quartiers aux ruelles tortueuses pour rêver et voir ce qu’on ignore le jour.
Il a organisé avec Franck, de retour dans la région, une petite sortie dans le Vieux Bordeaux et les autres Bordeaux avec la jeunesse des années 50.
 

J’arrête d’être obscur et je traduis : une sortie en deux roues à moteur d’une époque où les voitures sentaient l’huile et se réparaient avec du fil de fer.

Une bonne douzaine de fous de son acabit se sont donc retrouvés devant l ‘amarre du bateau des pompiers au pied du pont de Pierre.

Départ vers 19 heures 30 et première partie qui les mène à la place Saint Pierre où un repas convivial les attendait sous les ovations de la foule des Fous moins fous ou qui n’ont pas trouvé de deux roues adéquat.
 

Petit repas qui prit une demi heure de retard et nous mena jusqu’à l’aube du jour suivant au milieu d’une joyeuse animation, la place déjà mais nous surtout.
On parla de quoi ? De vieilles voitures bien sûr, des sorties, on échangea les adresses, les trucs, l’année a débuté en force!

Vers presque une heure du matin,
départ pour la deuxième étape, et notre fringant président (sans majuscule ici) enfourcha son destrier peu fringant,
(il faut dire que Gilles -enfant de la roue du 2 roues puisque sa famille tenait le grand magasin des deux roues à Saint André- avait fourni des « pétarots » qui confirment que cordonnier est le plus mal chaussé…).

Le président partit en danseuse comme il avait déjà fini la première partie du parcours, la pédale ouvre l’appétit et conserve la forme.

Je n’ai pas assisté à l’arrivée,
mais il n’y a pas eu d’alerte policière sur Bordeaux,
j’en déduis que tout s’est bien terminé et à voir la satisfaction de tous ceux qui se retrouvaient à cette occasion
nous ne doutons pas du succès de la saison qui se prépare.

GEORGES

Le mot du Président

Chaude ambiance ce samedi 3 septembre pour la 1ere sortie petarots. Une quinzaine de machines parmi lesquelles une Flandria, un mobyx, une NSU dite moto de cure, des solex et vespa pour une ballade de Bordeaux intra muros. Surprise des noctambules de voir surgir cette horde sauvage petaradante et klaxonnante.

Un très bon moment de rigolade à renouveler le plus tôt possible

GERARD

 

Retour au sommaire des retrospectives

Retour accueil