DELAGE D8

Par Jean Louis V

Voilà le lieu de résidence de l'auto où elle coulait des jours très calmes dans le centre de la France.
Sur les bords de la Garonne, le démontage a rapidement commencé.

Le moteur, après contrôles, a vite retrouvé sa place.

Par contre le volant sera situé à gauche, chose que le constructeur avait prévu mais qu'il n'a jamais réalisé.

Naturellement les pédales aussi, grâce à quelques biellettes et un deuxième axe regroupant les différentes commandes.

Cette DELAGE D8 est donc unique.

A l'arrière, tout va bien.
Pourquoi un seul carburateur? Alors qu'avec 4 c'est plus sympa (les réglages aussi!).
L'aluminium remplace certaines pièces de tôlerie, concession pour limiter les rejets de CO2.
La carrosserie est refaite avec de nouvelles pièces de bois, car comme nous pouvons le voir sur la troisième photo, l'entourage de pare-brise avait pris des formes qui s'éloignaient du dessin original.
Et oui, après un démontage, les pièces sont vraiment détachées. Malheureusement il n'y a pas de manuel d'atelier, alors la solution se trouve à sur la droite de la photo suivant: une autre DELAGE D8.
La timonerie d'essuie-glace.
Mécanisme de lève-vitre.
Encore quelques pièces.
Pour le repos du restaurateur!

Nous somme le 31 Décembre 2008, durant la nouvelle année nous pourrons suivre la suite des événements.

Donc à bientôt.

Retour Accueil