DES BREBIS DU FROMAGE ET DES FOUS

Sortie pluvieuse, sortie heureuse.

Oui, c'était humide, mais pour la première sortie de l'année, 24 autos étaient au rendez-vous pour emmener plus de 40 Folles et Fous observer des brebis au sec et goûter les produits élaborés avec leur lait.

Un café croissant troglodyte nous attendais devant la grotte aux milles fromages.

Peu de pluie, donc peu de parapluies.

Originaire de la vallée d'Aspe dans les Pyrénées, Annie et sa famille ont toujours élevé leur troupeau dans la plus pure tradition. Depuis plus de 50 ans, ils pratiquent la transhumance. Annie perpétue et développe l'héritage familial avec son troupeau de Basco-béarnaise, des montagnes à la Gironde.

De juin à octobre, elles transhument vers la vallée d'Aspe à Sarrance au pied du rocher d'Aran.
Et oui, pour faire du lait, cela commence avec du lait, étonnant, non? Mais pas pour le chien.
Heureusement pour l'équidé du fond, ici point de saucisson, que du fromage.

Nous pouvons trouver des fromages frais: greuil, caillé de brebis mais aussi des fromages de caractère avec des couleurs et des formes engageantes.

Chacun est libre de son choix, mais un vieux fromage, c'est que du plaisir.

845 mètres après, nous arrivons CHEZ MARIE, pour les premières agapes campagnardes de l'année.

Installation d'art contemporain et un peu de mal à avoir chaud ou un peu d'air frais.

Et Martine de demander si allons nous à La Sauve pour le vin chaud de 4 heures!

 

Merci à Annick et Philippe pour cette journée didactique autour de "La Bouffe".

 

Retour