UN FOU SUR LA GLACE

Par Bernard S.

Le circuit de SERRE CHEVALIER organisait du 18 au 20 janvier 2013 le 4è SPRINT et c’est par la route que je m’y suis rendu avec ma 1800ti que j’ai chaussé (le bas !) de pneus à clous réglementaires.
Après une mise en jante sur le circuit dès le 17, puisque c’était possible, et avec un moniteur afin de corriger les mauvais tics et ajuster les pressions de pneus, la course s’est déroulée de la façon suivante :

  1. 1 manche qualificative le samedi (5 tours)
  2. 6 manches sprint dont une de nuit le samedi par séries de 8 concurrents. (5 tours)
  3. 2 manches d’endurance de 15 mn le dimanche par séries de 20 concurrents (3 manches étaient prévues mais 1 a été annulée pour cause de météo hostile)

Le circuit mesure environ 900 mètres
Les temps sont mesurés avec un transpondeur.
Le chrono est la règle mais, compte tenu de la grande diversité des autos engagées, des coefficients sont appliqués aux résultats. Je m’explique, 3 critères :
1/ l’année de l’auto : 1965=1.65, 1998=1.98, 2001=2.01, etc…
2/ la transmission : propulsion=1, traction=1.2, intégrale=1.8
3/ les pneumatiques : clous homologués sur route=1, clous de + de 3 mm=1.8, maxi clous= 2.2
Voilà qui remet les choses dans le bon ordre car beaucoup des autos au départ sont d’authentiques bêtes de course. Exemples Z3 ORECA à 4 roues directrices, NEW BEETLE à moteur PORSCHE, COCCINELLE qui n’a de COCCINELLE que l’apparence de la carrosserie (en polyester) et équipée d’un moteur central de GOLF, 4cv proto de 2009 (!!???...) avec moteur de R5 turbo et transmission intégrale, LANCER évolution 10 et pas moins de 18 BMW 325ix. De plus, la plupart des autos avaient  des clous façon dents de la mer.
Le dimanche matin, les autos et le circuit étaient sous 40cm de neige qui est tombée toute la nuit. Ca n’a pas suffit  à calmer les ardeurs des concurrents et de nombreuses touchettes ont eu lieu. En ce qui me concerne j’ai également touché légèrement un mur de neige pendant les essais. (Pare-chocs avant un peu tordu)
Les résultats: au scratch, je suis 72è sur 94 mais avec le jeu des coefficients, je me retrouve à la 8è place. Un résultat qui me convient compte tenu de la concurrence et du contexte (il fallait rentrer avec l’auto et la maison était à près de 900km) J’étais d’ailleurs le seul à être venu par la route mais ça fait parti, du plaisir. Fou jusqu’au bout.
Très beau souvenir en tout cas et expérience que je recommande.

Retour