DES FOUS PESSACO-LEOGNONAIS

Dimanche 6 Décembre

 
Comme chaque année quelques fous se donnent rendez-vous à Martillac pour l'ouverture des portes du Pessac.
Jean Bernard nous a gratifié du ré de sa trompe pour donner le départ de cette journée.
Après avoir dit bravo à Jean Bernard, nous avons reçu moultes informations sur Montesquieu et sa région.
Lorsque les équipages regagnèrent les autos, nous partîmes pour le premier château de la journée.
Les cuves brillaient et les informations fusaient vers les fous qui étaient impatients de les vérifier verre en main.
Une certitude, le vin est rouge,................................................ et commença, ce pourquoi nous étions là.
Pas de grimaces, donc le travaille de l'oenologue est parfait, ainsi que le gavage des canards.
Des autos qui roulent, la seule manière de les conserver en bon état, dictons vérifié et approuvé.
Le chauffage de la Frégate est bloqué? ............................Un coucou voilé par les reflets de la forêt.
Bernard faisait grande remise, Pierre sortait du bois et surprise nous n'avons pas poussé la Mustang, ouf!
Retour à Martillac pour des agapes bien méritées, mais avec modération, ils reste encore des châteaux à visiter.
Après la trompe, il nous a fait le coup du piano-café.
Et bien sûr dans un château, qu'avons nous trouvé?
Tout simplement des autos, c'est fou, non?

 

Retour Accueil
Retour Programme