Les Autofolies

21 et 22 Juin 2008

Photos et commentaires de G

Pré-accueil à Saint Emilion, et là certains ont déjà commencé à se
perdre, bon départ pour le week end.
Tout est rentré dans l'ordre au château Cap d'Or où nous nous sommes
tous retrouvés, à l'ombre de l'allée sur le site dominant.

Le premier travail; saluer les autres, de vieux routiers pour la
plupart, je n'ai pas dit des chevaux de retour,

même si quelques
voitures ont participé aux 10 éditions!
   
   
Une étape sur le circuit. Mais mal annoncée les puristes l'ont boudée
car elle déviait de 10 m du road book...Eglise de Parsac
L'un joue au poker, l'autre travaille son vocabulaire qu'elle a riche...
Ravitaillement en eau et confrontation des parcours.
On cherche à se repérer sur la carte.
Même à plusieurs ce n'est pas facile
Un équipage heureux, ce n'est pas beau?  Précisons, pour la paix des
ménages, que leurs conjoint respectifs ne sont pas là, ceci explique
peut-être cela...
Le soleil frappe, mais la nuit la pluie entra... qui est le plus
dangereux?
Retour au château, comme quoi, un road book, ce n'est pas fait que pour
vous égarer, de mauvaises langues le disent de temps en temps.

Un repos bien mérité dans cette première journée de véritable été.

La salle du château, mieux rangée qu'un garage,
et derrière la vitre les barriques...
En attendant l'apéritif,
Vitrine pour rêver
De l'animation, à croire qu'ils ont dormi toute la journée
Mal élevés, ils tournent le dos à l'objectif lui préférant la table.
Les sauterelles sont passées, la table crie misère,
repus...
et au loin moutonnent les vignes...
dos à dos, face à face.
THE Chef! (au travail)
 Un petit coin de Matra.
Agitation de mains.
Concertation approfondie.

Solution apportée... Le Chef est là.

La surprise avant l'épreuve de nuit.
Pour accompagner le café, avant les souffrances nocturnes
Bernadette, il se lâche!
Consignes pour la nuit
Découverte du road book.
Départ, un dans chaque sens, cela promet!
Il est la lumière... si elle fonctionne

Mini veut pas y aller... et pourtant elle en vu.

Dimanche matin à Saint André, mal réveillés, mais présents à 8 h 00, on
ne dénoncera pas les autres.
On prend du retard...
Cadillac, temps anglais.
 
On a changé de voiture aussi
Certains prévoient le beau temps....
L'Organisateur, fort de l'année dernière, il attend les participants au
virage... Et il a gagné!!!
Premiers départs
Derniers arrivés,
ça roule
stratégie de groupe..

Première  étape du dimanche matin:. ou est le café?

Il est arrivé, grognon, car on ne s'était pas compris sur l'heure et le
rendez vous. Mais le sourire est vite revenu.
Vous habitez chez vos parents?
Un convoi passe,
d'autres en sens inverse...
Parfois il faut lever les yeux,
Parfois il faut baisser les yeux.. Qui les a vues,??
L’histoire s'est arrêtée à Uzeste.
Je vous disais qu'il avait retrouvé le sourire. Pas que lui...
Tous au même endroit, serait-on sur la bonne piste?
Le temps s'arrange, tout va pour le mieux
On traîne un peu,
 
 
CAC 40, on négocie le cours des réponses...
Le trader donne son avis sur les cotations.
Elles ont tourné le dos à notre passage

Vaches bazadaises.. loin de la voie ferrée, elles aussi nous ont
ignorés.

Les cavales sous les verts ombrages,
Sa première sortie, le 3eme cab anglais de qui vous savez,
rouge sur rouge
Hard top bloqué, il ne se découvrira pas devant vous.
Elle ne faisait pas partie du groupe...
Un parking bien rempli
 
   
Derniers arrivés mais pas derniers au classement, chez nous ce n'est
pas la vitesse qui compte
C'est qui va lui  prendre son auto dans quelques temps???.
Et il est d'accord!
Bernard baby sitter ! Mûr pour acheter un Darmon...
Repos bien mérité.
Dans l'attente des résultats.
Comme dit la publicité: une assiette vide en dit plus long que tout!
Isolés, mais pas solitaires dans la salle, (que des bouteilles d'eau,
on conduit) et un verre, mais un seul.
Remise de prix.
 
Un coin de salle, remarquez la sobriété des convives.
Commentaire des performances,
 

Un des équipages classés.

 
Retour Accueil   Page suivante
Page 1